Rencontres

Le directeur de Pro Helvetia en visite à La Chaux-de-Fonds

À l’invitation du Canton de Neuchâtel et du Service de la culture, Philippe Bischof, directeur de Pro Helvetia, était en visite à La Chaux-de-Fonds. L’occasion parfaite de lui faire découvrir quelques-unes des pépites culturelles de La Chaux-de-Fonds et organiser des rencontres avec une partie des actrices et acteurs culturels qui font la richesse de la ville.

Faites la visite avec nous!


Atelier collectif Serre 89

La Serre est une association composée d’une trentaine de membres, qui occupent le premier et le second étage de l’ancienne fabrique horlogère Jules Blum. On y trouve des espaces de travail partagés appartenant aux différents membres. La plupart des occupants ont pour but la production, la création d’activités et d’œuvres artistiques. Ce collectif regroupe des photographes, des bijoutier.ères, des graphistes, des sérigraphes, des vidéastes, des peintres, des scénographes, des menuisiers, essentiellement actifs dans les Montagnes neuchâteloises.

C’est notamment ici que se trouve l’atelier du musicien Arthur Henry qui a réalisé pour La Chaux-de-Fonds Capitale culturelle suisse la vidéo de lancement de sa candidature.


Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds


@CCS2300
Dans le hall du MBAC, Olivier Schinz, chef de projet CCS2300, David Lemaire, directeur du MBAC, Marie-Thérèse Bonadonna, cheffe du Service de la culture du Canton de Neuchâtel, Philippe Bischof, directeur de Pro Helvetia et Théo Bregnard, conseiller communal de La Chaux-de-Fonds en charge de la culture.

Dans un espace style Art déco (1926), les expositions d’art contemporain pointues côtoient des œuvres plus classiques. À quelques jours de la clôture de l’exposition Nefertiti consacrée au peintre suisse Stéphane Zaech, David Lemaire, directeur du MBAC, nous guide à travers les toiles et les personnages étonnants de ce «peintre pour les peintres». Ces figures à trois yeux ou quatre bras pourraient être des personnages mythologiques, mais Stéphane Zaech peint avant tout ce qu’il voit. Des rives vaudoises aux détails des vestiaires, tout est capté par l’œil du peintre et transposé sur la toile à la manière des maîtres anciens.

Si vous avez raté l’exposition, vous pouvez la reparcourir à travers le catalogue de l’exposition édité en trois langues à la demande des galeries représentant l’artiste à Lausanne, Zurich et New York.

Le MBAC possède également une riche collection de près de 7’000 œuvres d’artistes suisses et étrangers. L’accrochage des salles des collections est modifié au rythme des expositions temporaires et de manière à résonner avec celles-ci. Au moment de la visite, le premier étage se préparait à «répondre» à l’exposition de Nina Childress, Cils, poils, cheveux qui sera vernie le 5 novembre. Parmi les toiles exposées, le portrait du peintre Olivier Mosset par Yan Pei-Ming.


ACTUALITÉ

«Nina Childress – Cils, poils, cheveux»
06.11.2022 – 23.04.2023

www.mbac.ch


TPR et Club 44

Le Théâtre populaire romand (TPR) et le Club 44 figurent parmi les institutions incontournables de la ville. Un moment de rencontre est organisé avec Anne Bisang, directrice du TPR, et Marie-Léa Zwahlen, déléguée culturelle du Club 44. Essentiellement théâtre de création contemporaine, le TPR accueille et entretient des liens étroits avec certain.e.s des représentant.e.s les plus marquant.e.s de la scène des arts vivants actuelle.

Fondé en 1944, le Club 44 s’est donné pour mission de réfléchir et échanger sur l’évolution du monde. Constamment à l’écoute de l’actualité et des débats qui animent les milieux intellectuels, il a accueilli des intervenant.e.s illustres, dont Jean-Paul Sarte, François Mitterand ou plus récemment Christiane Taubira. Toutes les conférences prononcées au Club 44 ont été enregistrées et constituent aujourd’hui une archive sonore, en accès libre, d’une richesse inégalable.


Les Anciens abattoirs : un lieu multiple

@CCS2300
Olivier Schinz, chef de projet CCS2300, Anouk Hellmann, présidente CCS2300, Louis Jucker, musicien, Marie-Thérèse Bonadonna, cheffe du Service de la culture du Canton de Neuchâtel, Jonathan Nido, co-fondateur du label Hummus Record, Philippe Bischof, directeur de Pro Helvetia, Marc Josserand, délégué à la culture de la Ville de La Chaux-de-Fonds.

Construit au tout début du 20e siècle, et utilisé jusqu’en 2013, le site des Anciens abattoirs est aujourd’hui une friche brute de 2’500 m² au caractère industriel et polyvalent. Situé à l’ouest de la ville, juste à côté de la nouvelle gare des Forges, il se trouve au cœur d’une zone largement réinvestie dans le cadre des modifications urbaines prévues par la Ville dans les prochaines années.

Les Abattoirs constitueront le centre névralgique de La Chaux-de-Fonds Capitale culturelle suisse. Pendant une année, cet espace à inventer deviendra lieu de rencontres, de spectacles et de créations.


La Chaux-de-Fonds et les musiques actuelles

© CCS2300
Louis Jucker

Dans l’allée centrale des Anciens abattoirs, appelée « la nef », Louis Jucker nous offre un concert privé, accompagné de sa guitare et d’un amplificateur maison.

L’auteur-compositeur-musicien chaux-de-fonnier a reçu le Prix des musiques actuelles décerné pas la Ville en 2018. Il est également l’un des lauréats des Prix suisses de Musique en 2021 après la sortie de son dernier album «Something went wrong».

www.louisjucker.ch

© CCS2300
Marc Josserand, délégué culturel de la Ville de La Chaux-de-Fonds et Jonathan Nido
, fondateur de Hummus Records

Musicien incontournable de la scène musicale suisse, Louis Jucker co-fonde en 2012, avec son compère guitariste Jonathan Nido, le label Hummus Record.

Le label produit et accompagne plusieurs dizaines d’artistes, dont Émilie Zoé, qu’il promeut notamment par le biais des soirées Hummus Fest dans toute la Suisse. A présent, un de ses objectifs est de soutenir les artistes à s’exporter à l’étranger.

www.hummus-records.com


Quartier Général – Centre d’art contemporain

© CCS2300
Jérôme Baratelli, président de QG et Corinna Weiss, directrice

L’exposition Le monde clair des bienheureux·s·e·x·s à peine décrochée, l’équipe de Quartier Général est déjà à l’œuvre pour un changement total de décor. La suite ? Une exposition de l’artiste montpelliérain Philippe Jacques et ses Broderies d’un monde vivant. Centre d’art contemporain, il est aussi lieu d’expérimentations pour la relève artistique suisse. Ses expositions fortes et originales ont toujours un haut potentiel d’étonnement.

Projet phare, le Super Marché, organisé par QG chaque année en décembre, est reconnu par la Neue Zürcher Zeitung et par le Blick comme étant l’un des meilleurs marchés de Noël de Suisse. Cette année, il aura lieu du 16 au 18 décembre dans le bâtiment historique des Anciens abattoirs.

www.q-g.ch

ACTUALITÉ

«Broderies d’un monde vivant. Philippe Jacq»

28.10.2022 – 04.12.2022

www.q-g.ch


Cod.Act

@CCS2300
Michel et André Décosterd

Musiciens, artistes plasticiens, ingénieurs, … Définir le travail d’André et Michel Décosterd ne va pas de soi. Ensemble, ils forment le duo Cod.Act, dont les ateliers de construction se trouvent à La Chaux-de-Fonds. Mêlant musiques algorithmiques et formes architecturales industrielles, leurs œuvres sonores cherchent à rendre le mouvement imprévisible et à créer de la musique à partir de sculptures cynétiques.

Leur expographie est impressionnante et leur reconnaissance internationale (Olympic Games, 2016, Brésil). Ils ont remporté de nombreux prix en Suisse (Grand Prix Suisse de Musique 2019) et à l’étranger (Cynetart, 2018, Allemagne ; Ars Electronica, Autriche, 2013 ; Japan Media Arts Festival, Japon, 2018/2014/2012/2010/2004).

Ils seront présents les 4 et 5 novembre au Swiss Robotics Days à Lausanne.

www.codact.ch



Cette journée au programme fort chargé a permis de présenter à Philippe Bischof une partie de la richesse culturelle de La Chaux-de-Fonds. Il y a encore beaucoup à découvrir et nous nous réjouissons de continuer à échanger avec lui sur les atouts de la ville et les opportunités que pourrait présenter une année Capitale culturelle suisse à La Chaux-de-Fonds.

Autres sujets

Postes de Directeur-ice général-e et Directeur-ice artistique

Invitation au réseau culturel du littoral neuchâtelois

Transmission de la présidence et recrutement d’une direction générale et d’une direction artistique

Premiers soutiens politiques pour Capitale culturelle suisse

Ces derniers mois, La Chaux-de-Fonds Capitale culturelle suisse a franchi plusieurs étapes importantes aux niveaux communal, cantonal et national.

Le projet franchit des étapes majeures